Les  missions du Réseau Régional de Cancérologie (RRCRéseau Régional de Cancérologie) s’inscrivent dans une démarche nationale de coordination des acteurs en cancérologie décrite dans les circulaires DHOS/CNAMT/INCA de 2005 et 2007 issues des recommandations du plan cancer 2003-2007 (mesure 29) en vue d’améliorer la prise en charge du patient grâce à une  approche globale personnalisée et pluridisciplinaire.

Ses missions s’inscrivent également au sein de la politique régionale de santé publique du Programme Régional de Santé élaboré par l’ARSAgence Régionale de Santé. Ainsi, le RRCRéseau Régional de Cancérologie a pour mission de créer du lien entre tous les acteurs de la cancérologie et de mettre en valeur l’existant ; il a pour objectifs d’harmoniser et d’améliorer de façon continue la qualité des pratiques, de favoriser le partage d’expériences et la communication des données médicales du patient.

 

Le réseau assure en particulier, en mobilisant les compétences de ses membres :

  • La promotion et l’amélioration de la qualité en cancérologie

    en élaborant, à partir des recommandations nationales, des référentiels et des outils régionaux et en les diffusant à ses membres, en définissant les dossiers standards qui peuvent ne pas être discutés en RCPRéunion de Concertation Pluridisciplinaire et ceux qui relèvent des RCPRéunion de Concertation Pluridisciplinaire régionales de recours, en organisant une fonction de veille sur l’actualisation des référentiels ;

  • La promotion d’outils de communication

    communs au sein de la région, en particulier les outils de communication et d’échange sécurisé de données médicales patient, dont le dossier communicant en cancérologie constitue un des points clés ;

  • L’aide à la formation continue

  • Le recueil et l’analyse régionale des données relatives à l’activité de soins

    alimentés notamment par les 3CCentre de Coordination en Cancérologie, ce qui permettra de déboucher sur un tableau de bord régional de cancérologie ;

  • L’évaluation des membres et des pratiques

    au sein du réseau et l’information des professionnels et des patients, en élaborant en particulier un répertoire des moyens et des compétences au niveau de la région et en développant des audits qualité.