Préservation de la fertilité féminine

Dernière mise à jour : jeudi 12 novembre 2020

La préservation de la fertilité féminine dans la région Hauts-de-France

Parmi les 48 000 nouvelles patientes présentant un cancer du sein, 7% ont moins de 40 ans et 2% ont de 25 à 35 ans. Les avancées thérapeutiques ont significativement amélioré le pronostic de ces patientes. Les traitements pourront cependant altérer les capacités de la reproduction de ces jeunes patientes. Or, certaines d’entre elles n’auront pas encore mené à bien leur projet de maternité. A distance de la prise en charge de leur cancer, ce projet parental sera une de leurs principales préoccupations. Des stratégies de préservation de la fertilité peuvent être mises en œuvre avant la mise en route des traitements du cancer. L’information sur le retentissement des traitements sur les capacités de la reproduction et sur les possibilités de préservation de la fertilité doit donc faire partie intégrante de l’offre de soins de ces jeunes patientes.

Consulter les supports d'information
  • Les consultations dans la région

    Nord et Pas-de-Calais

    • Dr Christine DECANTER, Médecin de la reproduction
      emmanuelle.dorazio@chru-lille.fr
      CHU – Hôpital Jeanne de Flandre
      Service de Gynécologie Endocrinienne
      et Médecine de la Reproduction
      Tél : 03.20.44.68.97  Fax : 03.20.44.66.43

    • Dr Audrey MAILLIEZ, Oncologue médicale
      Onco_Fertilite@o-lambret.fr
      Centre Oscar Lambret
      Département de Sénologie
      Tél : 03.20.29.59.43  Fax : 03.20.20.59.34

     

    Aisne, Somme et Oise

    • CECOS de Picardie
      preservation.fertilite@chu-amiens.fr
      CHU Amiens Picardie – Site Sud
      Service de Médecine et biologie de la reproduction et CECOS de Picardie – Centre de Biologie Humaine
      Avenue René Laennec, 80480 Salouël
      Tél : 03.22.08.73.70 Fax : 03.22.08.73.72

  • En savoir plus sur l'Observatoire de la fertilité

    L’Observatoire de la fertilité (après cancer)

    Le service de médecine de la reproduction à l’Hôpital Jeanne de Flandre dispose depuis 2006 d’un centre de préservation ovarienne ainsi que d’un observatoire de la fertilité après cancer. Une organisation logistique de centre et d’observatoire qui est à ce jour unique en France et en Europe.

    L’observatoire de la fertilité du CHU de Lille peut être saisi par les oncologues mais également par les patientes qui souhaitent faire le point sur leur fonctionnement ovarien après la maladie et sur leur fertilité future.

    Il est à la disposition de tous les centres publics et privés, adultes et enfants de la région Hauts-de-France.

    « L’observatoire régional de la fertilité génère chaque année 700 à 800 consultations et près de 500 patientes sont suivies par ce biais. Tous les établissements publics et privés de la région impliqués dans la prise en charge du cancer chez la femme font partie de cet observatoire, ce qui permet d’offrir une expertise unique aux patientes. Via cet observatoire, nous menons également de nombreux travaux de recherche sur la toxicité des protocoles de chimiothérapie sur la fonction hormonale et reproductive de l’ovaire »

    Christine DECANTER, Responsable du Centre de Préservation de la Fertilité Jeanne de Flandre

    Contact : emmanuelle.dorazio@chru-lille.fr
    CHU de Lille – Hôpital Jeanne de Flandre
    Service de Gynécologie Endocrinienne et Médecine de la Reproduction
    Rez de chaussée

    Dr Christine DECANTER
    Médecin de la reproduction

    Mme Emmanuelle D’ORAZIO
    Sage-femme

    Dr Laura KELLER
    Médecin biologiste de la reproduction

    Dr Brigitte LEROY-MARTIN
    Médecin biologiste de la reproduction

    Dr Pauline PLOUVIER
    Médecin de la reproduction

Vous souhaitez orienter ou informer une patiente

Liens utiles